24 août 2017

Je ne regarde (quasiment) plus la télé



Nous sommes entourés d’écrans : télé, ordinateur, smartphone, tablette, même les montres ont des écrans aujourd’hui. Je n’y échappe pas, même si je ne possède pas tous les dispositifs que j’ai cité, je suis tout de même confrontée à des écrans une bonne partie de la journée. Il y en a cependant un que j’évite de plus en plus, c’est la télé, et il y a plusieurs raisons à ça.




Depuis toute petite je regarde la télé. Je suis pile dans la génération Club Do’ alors j’ai grandi avec Sangoku, Sailor Moon, Nicky Larson, Hélène et ses potes. Je ne ratais pas le lancer de micro de Risoli et son Juste Prix, ni Lagaf’ et ses jeux (l’or à l’appel, le bigdil, droles de jeux). A l’époque Dechavanne et Carmouze me faisaient rire le soir dans Coucou c’est nous. J’avais déjà mes rendez-vous séries télé quotidiens ou hebdomadaires (Roseanne, Urkel, la famille formidable et Julie Lescaut avec ma mère). J’étais présente le samedi matin pour DKTV et plus tard KD2A. J’étais même parfois présente le samedi soir pour Sous le soleil. J’ai découvert Buffy, les sœurs Halliwell, Dawson, les élèves de Hartley, Chandler et ses copains, et les docteurs Greene et Carter grâce à la petite lucarne. Et personne ne me forçait à suivre leurs aventures. J’ai même suivi avec plaisir les lofteurs pendant les 2 saisons. C’était bien, c’était chouette. Puis on a changé. Toutes les deux. La télé, et moi. 



En vieillissant je regardais de moins en moins la télé. Tous mes personnages préférés ont vécu leur vie sans moi. J’avais moins de temps et certains programmes ne me correspondaient plus forcément. J’aimais toujours autant les séries, mais n’ayant pas toujours la possibilité d’être devant la télé au bon moment, je ne suivais plus rien. C’est l’un des problème principaux que j’ai eu avec la télé. Devoir vivre ma vie en fonction des horaires des programmes. Comme pour beaucoup, c’était pas vraiment possible. Du coup, même quand j’avais le temps, à quoi bon regarder la télé si c’est pour ne plus rien comprendre à ce que j’avais l’habitude de suivre. Je me contentais de regarder par hasard quelques émissions par ci par là, pour un jour tomber sur une émission récente sur France 4 un jeudi soir en deuxième partie de soirée. 



C’était vachement intéressant, il y avait des chroniqueurs, ça discutait de pleins de sujets, ça me rappelait un peu Union Libre que je suivais chaque samedi sur France 2. J’avais vu Touche pas à mon poste pour la première fois. Et j’ai regardé tous les jeudis suivants. Puis tous les jours sur D8. Ca me redonnait envie de regarder la télé en général. Au fil des émissions j’ai fini par subir TPMP. Je ne vais pas du tout parler en détail de ce qui m’a gêné ou aborder les différentes polémiques, mais pour faire simple, Hanouna et sa bande m’ont dégoutée de la télé. Outre les séries télé et les films que je regardais via d’autres moyens, j’ai constaté que quasiment tout le paysage télévisuel était devenu malsain. De la vulgarité partout, du sexisme, de l’homophobie, de la bêtise. A l’époque le loft avait un coté intéressant quoi qu’on en pense, par contre les anges, les chtis, les marseillais sont tout simplement gênants. Rien ne m’oblige à regarder ces programmes, bien sûr, mais en zappant on tombe sur quoi ? Des gens qui notent. On note tout aujourd’hui. La maison, la chambre, le restaurant, le camping, le mariage, le repas, la manière de faire son shopping. Merci, mais non merci. Par contre je veux bien noter les chaînes et leur programmes. Puis arrive l’heure des infos. L’heure à laquelle, par soucis de bienveillance envers moi-même, je préfère justement éteindre la télévision. 

Au final il ne me reste plus qu’un seul feuilleton à voir, c’est les feux de l’amour. Ben oui, puisque si on loupe pendant une semaine (ou un mois, ou un an), on retrouve toujours la même scène dans un salon luxueux avec un personnage en train de siroter un fond de jus de pomme et manigançant un complot contre un membre de la famille ou la compagnie. 

Plus sérieusement, bien qu’aujourd’hui je ne pourrais plus regarder la plupart des programmes que j’appréciais enfant/ado, on ne peut que constater que la télé n’est plus comme avant. Je ne prétends pas qu’elle était bienveillante en permanence (et j’ai moi même passé quelques épisodes de confession intime à me moquer des gens qui y participaient). C’est en repensant à ça que je vois que j’ai changé. Beaucoup de choses que j’avais pu trouver drôles à l’époque ne me feront plus du tout rire aujourd’hui. Peut-être bien que je suis devenue rabat-joie. Mais la télé a changé elle aussi. En pire. La télé c'est pas que d'la télé. Elle a un impact sur la vie de beaucoup de gens. Mais plus la mienne. Aujourd’hui je ne cautionne plus le fait qu’elle veuille aller toujours plus loin (plus fort, plus vite, jusqu’au bout de l’extrême limite).

Il y en a un par contre qui aime bien passer du temps devant le petit écran 😺(j'ai même pas pensé à parler de ça dans l'article que j'avais consacré à Mogu...)


Mogu aime regarder la télé
 Mogu aime regarder la téléMogu aime regarder la télé


Je tiens tout de même à préciser que je ne critique absolument pas les gens qui aiment regarder beaucoup la télé. Chacun fait bien ce qu'il veut et bien que j'ai pu penser comme ça aussi fut un temps (pardon), je ne supporte plus les gens condescendants qui clament haut et fort que "la télé c'est le mal". D'ailleurs je n'ai jamais dit que je ne la regardais plus du tout, j'aime même me poser devant France 2 le midi et regarder Nagui 😉 (par contre si je n'avais plus du tout de télé, elle ne me manquerait absolument pas).

Et vous alors ? Téléphile ? Pas de télé du tout ?

4 commentaires:

  1. Je partage totalement ton avis et surtout pour Touche pas à mon poste. Accro au début chaque jeudi, puis sur D8, au final ça a plus tourné en récréation, en jeu parfois humiliants, etc, qu'en émission de télé basée sur la télé.
    Il y a des trucs que je ne loupe jamais, j'avoue, je regarde Plus belle la vie lol ! mais aussi Koh-Lanta, L'amour est dans le pré et quelques bricoles.
    Je n'allume pas la télé si je ne la regarde pas pour un truc précisément. Le reste du temps c'est replay, ou alors je fais autre chose ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait de la récréation/humiliation. Avant c'était du divertissement dans lequel on apprenait quand même des choses, mais les dernières émissions que j'ai pu regarder j'ai zappé au bout de 5 min tellement c'est devenu insupportable, et surtout très bruyant je trouve.
      A une époque j'aimais bien regarder l'amour est dans le pré et du coup par curiosité je suis allée voir si je pouvais le regardre sur le replay de M6 et ça fonctionne (je suis en Belgique et persuadée depuis 4 ans que les replays de cette chaîne ne marchaient pas dans les autres pays que la France)... Je vais peut-être me laisser tenter par le replay du coup, pour voir si cette émission n'a pas trop changé. Bon par contre Koh Lanta, ça rentre dans la catégorie des émissions qui ont changé. Je trouve que le casting est trop prévisible et finalement, c'est tous les ans la même chose...

      Supprimer
  2. Même constat chez moi ! A part les séries que je regarde aussi en replay, je trouve les programmes TV inintéressants (et bruyants oui tu as raison!). Cette année j'ai fait exception pour l'amour et dans le pré parce que j'ai accroché avec les candidats présents mais ça faisait déjà quelques années que j'avais décroché. J'aimais beaucoup l'émission mais je me suis lassée.
    Le problème c'est que quand ils tiennent un concept, ils l'exploitent des années jusqu'à nous en dégoûter ! Émissions de cuisine, de déco, concours de chant, télé réalité bidon... 12 saisons de l'amour est dans le pré ? 9 pour Star Académy ? (sans compter la nouvelle star, The Voice...) et ils vont remettre ça avec Danse avec les stars... mais où est la nouveauté là-dedans ?
    C'est vrai, ce n'est pas si facile de trouver de nouvelles idées... ^^
    En tout cas qu'on appelle pas ça du divertissement. Personnellement je préfère me détendre en lisant un bon bouquin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Concernant l'amour est dans le pré, suite au commentaire que j'avais laissé au dessus, j'ai regardé les 2 premiers épisodes de cette saison 12. Comme ça faisait très longtemps que j'avais pas regardé, j'avoue que je me laisse à nouveau prendre au jeu, mais par contre c'est vraiment très gênant de voir autant de gens pleurer... Ça me met vraiment mal à l'aise, et j'ai tellement l'impression que c'est pas naturel, que la production les pousse à pleurer... Mais bon, en fond sonore en faisant d'autres trucs à coté, ça se laisse regarder tout de même. C'est une des rares émissions qui ne ridiculise pas (trop) les participants.
      Et pour le reste je suis complètement d'accord avec toi. Il n'y a aucun renouvellement à la télé. On a tout vu et re-revu... Alors effectivement, rien ne vaut un bon bouquin pour se détendre/divertir ^^

      Supprimer